Atlantik

Substitut osseux, biomateriaux

ATLANTIK est un substitut osseux synthétique biphasé constitué de 70% d'hydroxyapatite (HAP) et de 30% de phosphate tricalcique ß (ß-TCP). Composé de matériaux de synthèse d'une grande pureté, le substitut osseux ATLANTIK, très proche des composants minéraux de l'os, est parfaitement biocompatible

Il permet le comblement de cavités osseuses lors d'interventions chirurgicales, notamment pour les applications suivantes :

  • Pose de prothèse articulaire
  • Rachis
  • Traumatologie sur fracture fermée
  • Ostéotomies
  • Comblement après résection d'une tumeur
  • Maxillo-facial
  • Dentaire...

L'association de l'hydroxyapatite de résorption lente et du phosphate tricalcique ß qui se résorbe rapidement permet d'obtenir le remplacement progressif du substitut par un véritable tissu osseux.

L'origine synthétique permet de s'affranchir des problèmes liés à la transmission d'agent pathogène et de garantir ainsi une totale sécurité.

La gamme ATLANTIK se décline en granulés permettant de combler des cavités de forme complexe et en blocs qui pourront être façonnés aisément par le chirurgien suivant l'indication.

 Caractéristiques

Les substituts osseux ATLANTIK ont une porosité et une surface optimisées pour permettre une repousse osseuse rapide et une bonne ostéointégration.

La structure d'ATLANTIK combine à la fois des macroporosités dont la totale interconnection favorise la pénétration des cellules et des microporosités qui augmentent la surface de contact avec les fluides biologiques.

Les caractéristiques mécaniques de l'implant permettent de répondre à la plupart des indications cliniques.

Les tests in vitro, les implantations animales ainsi que les résultats cliniques, démontrent une parfaite ostéointégration des substituts ATLANTIK.

Fig.a : Implantation chez le lapin (3 mois - Ulna) Coupe histologique 100 μm observée en microradiographie

Blanc : biomatériau

Gris : tissu osseux minéralisé

Noir : substances non minéralisées

La minéralisation du tissu osseux qui pénètre dans les porosités est équivalente à celle du tissu osseux qui environne l'implant.

       

Fig.b : Implantation chez le lapin (3 mois - Ulna) Coupe histologique 50 μm coloré au May-Grünwald-Giemsa
Noir : biomatériau
Beige : tissu osseux minéralisé
Bleu : cellules et tissu non minéralisés
Pénétration du tissu minéralisé dans les porosités du biomatériau et début

de biodégradation du biomatériau.

  •  Conditionnement en double emballage stérile
  • A conserver à une température comprise entre 10° C et 40° C
  • Produit à usage unique, ne pas restériliser
  • Date de péremption : date de fabrication + 5 ans
  • Précautions d'emploi et contre-indications, se reporter à la notice du fabricant.

 

Fiche technique Certificat


Retour à la liste des produits

Articles :


  bone substituteEffect of micro- and macroporosity of bone substitutes on their mechanical properties and cellular response

Auteurs : A.BIGNON; J.CHOUTEAU; J.CHEVALIER; G.FANTOZZI; JP.CARRET; P.CHAVASSIEUX; G.BOIVIN; M.MELIN; D.HARTMANN

Keywors: "bone substitutes, macroporosity , microporosity ,calcium phosphate, mechanical properties, cellular response"

 Télécharger le PDF

 

  news Culture cellulaire d’ostéoblastes et de fibroblastes sur substituts osseux

   Auteurs : J. Chouteau; A. Bignon; P. Chavassieux; J. Chevalier; M. Melin; G. Fantozzi

   Keywords:"Substitut osseux, phosphate de calcium, hydroxyapatite, porosité, culture cellulaire."

   Télécharger le PDF